Archives mensuelles : septembre 2015

24 septembre 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP du BARCARÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

24 septembre 1939.

Après tant d’attente, c’est le jour du départ du camp du Barcarès pour Eulalio et ceux de la Compagnie du Travail. De bon matin, chacun rassemble ses affaires. C’est difficile de tout prendre pour l’auteur avec tous ses papiers. Par groupes bien ordonnés, ils prennent le car pour une destination inconnue. En route, ils voient le Barcarès, village de pêcheurs, la campagne remplie de vendangeurs au travail, des militaires à l’entraînement, des motards militaires à tous les croisements.

Après Saint-Cyprien, un village pauvre, c’est la déception pour tous car c’est un nouveau camp de concentration qui les attend. Eux qui rêvaient d’espace, c’est au camp de Saint-Cyprien qu’ils doivent s’installer.

Ils s’installent dans de nouvelles baraques, la 5E pour le groupe d’Eulalio, baraque qui sent la sueur humaine. Nouvelle litière, nouveaux visages. Plutôt des visages connus mais que le destin avait séparé. Retrouvailles, discussions.
Certains ne veulent rien savoir de ce qui se passe pour éviter de se faire des idées. Ils préfèrent le bouche à oreille. Un autre ne comprend pas qu’à son âge, Eulalio puisse écrire ce journal dans lequel il raconte ce qu’il fait. Il n’est pas assez vieux pour raconter sa vie.

Fin de journée classique pour Eulalio qui écrit à Silvia.

 A suivre le 28 septembre…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 23 septembre 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 416 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

La une avec une visite du ministre britannique de la guerre Lord Kitchener aux troupes françaises.

En double page centrale, la célébration de la bataille de la Marne qui date d’un an.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La part belle est faite aux généraux dont les portraits sont mis en médaillons autour de la carte des opérations au moment du début de la bataille.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mais à aucun moment, il n’est question des fameux « taxis de la Marne » dont la valorisation viendra plus tard, après la guerre et dont, de nos jours, les historiens critiquent fortement leur rôle essentiel.

Comme pour toute célébration, il y a la messe officielle dans la cathédrale de Meaux abondamment garnie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour le reste, une histoire de rats détectant les mouvements souterrains des sapeurs allemands:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Des avis allemands à destination de la population civile de villes occupées:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

à Luneville pour des réquisitions alimentaires

SAMSUNG CAMERA PICTURES

à Saint-Dié pour menacer d’éventuels « résistants » aux occupants.

Une vue des troupes italiennes en marche forcée pour le front autrichien:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

2 Commentaires

Classé dans Affiche, Revues

ANCONE: la PREMIÈRE EXPOSITION d’ANCONE CULTURE & PATRIMOINE pour les JOURNÉES DU PATRIMOINE 2015.

Quelques images de l’exposition à l’église d’Ancone, lieu patrimonial prévu pour accueillir de tels événements artistiques ou culturels depuis qu’elle a été restaurée et dédiée à la mémoire des moines de Tibhirine dont la soeur de l’un d’eux (Frère François) habite le village.

ANCONE POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE.

Le Meilleur pour commencer avec l’expo photo mise en place par Patrice Perez, 6 planches commentées sur…

DSCN0335

les joutes

DSCN0336

la natation

DSCN0337

la pêche

DSCN0338

 les jeux nautiques

DSCN0339

l’ancien Rodia-Plage sur une lône du Rhône

DSCN0340

la batellerie.

EXCELLENT,  PATRICE !

Le PIRE avec ces crues dévastatrices, celle de 1840…

DSCN0343 DSCN0344

racontée par le curé de l’époque dans un petit fascicule vendu au profit des sinistrés et recopié par un écolier de 11 ans…

celle de 1856…

DSCN0345

racontée par les journaux de l’époque et dont on se souvient grâce…

DSCN0346

aux repères de crues.

Les aménagements lancés par l’Empire après cette inondation …

DSCN0079

l’exhaussement des digues et…

DSCN0341

la modification du cours principal du Rhône à travers des cartes de Cassini à nos jours.

Sans oublier le grain de sel de Jean-Marie Mollier, grand dessinateur de BD…

DSCN0347

qui a réalisé ce grand tableau représentant la lône au niveau d’Ancone avant que la CNR ne vienne construire le canal, c’est-à-dire avant 1953. Cela vaut le coup de voir de plus près tous ces personnages sortis du crayon, du talent et de l’imagination de l’artiste:

DSCN0348

le plongeur et les baigneurs de Rodia,

DSCN0349

une vue assez juste des lieux sur la grande lône coupée d’empierrements,

DSCN0356

la buvette et la piste de danse où les dimanches, anconais et montiliens se retrouvaient pour le meilleur moment de la semaine,

DSCN0351

le pêcheur sur la petite lône,

DSCN0353

la vache et les moustiques des près inondables,

DSCN0354

le ramasseur de bois dans les îles,

DSCN0357

le promeneur et son chien…

DSCN0355

et au loin, sur le grand Rhône, le toueur se tractant sur son câble.
BRAVO JEAN-MARIE !

Poster un commentaire

Classé dans Evénements, Photographie, Vieux papiers

21 septembre 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP du BARCARÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

21 septembre 1939.

Des rumeurs, toujours des rumeurs dont certaines sont entretenues par tous  tant ils ont envie d’y croire. Comme celle qui dit que d’ici la fin de l’année un gouvernement libéral remplacera Franco et tous pourront rentrer en Espagne.

Eulalio se plonge dans des cours de français d’une manière assidue. Il rencontre un gars de Badalona qui écrit des vers… en mots croisés.

Dans le camp, on assiste à un chassé-croisé de ceux qui partent et de ceux qui arrivent. 2 Compagnies de Travail sont parties… Bientôt celle d’Eulalio ? Un groupe de gens venus de Clermont-Ferrand, bien mis,  est de retour…

Un marin appartenant au Comité Central des Marins de l’Escouade raconte son parcours. La rébellion des gradés vite réprimée, les décisions prises par des comités sur chaque bateau puis la reprise en main par l’Etat-Major…

L’Indépendant retranscrit le discours du Führer qui balaie de quelques phrases le Traité de Versailles et dit que la Pologne sera rayée de la carte en étant partagée entre le Reich et l’URSS. On se bat suivant la presse à la baïonnette dans les rues de Varsovie.
Le père d’Eulalio va mal, moralement parlant. Eulalio lui écrit et lui raconte les cas de folie douce du camp, ce qui le distrait. Le dernier en date, un gars qui souhaite construire un tunnel jusqu’à Barcelone !

 A suivre le 24 septembre…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres

JEU: LÖWENHERZ et TUMBLIN DICE pour cette soirée inattendue chez SYLVAIN (18/09)

Fred, Guillaume et moi ont répondu à l’invitation de Sylvain qui fait table ouverte tous les vendredis maintenant que sa salle de jeu mansardée est finie et qu’il a arrêté le foot. Je n’étais pas prévu mais le retour précoce de Montpellier m’a permis de venir.

DSCN0331

LÖWENHERZ pour commencer, un jeu de construction de royaume à partir de cartes achetées aux enchères… ou négociées. Un jeu de développement bien maitrisé qui m’a permis de construire un immense royaume quasiment inattaquable, en abandonnant les 2 autres royaumes que j’aurais pu construire. Malheureusement la carte de fin de jeu est arrivée très vite, la première de la dernière série… ce qui m’a fait mourir à 2 petits points de Guillaume. Arrivant un tour après, je ne pouvais plus perdre. Dommage.

DSCN0330

Les royaumes en construction. J’avais déjà joué à ce jeu en VF appelé RICHARD COEUR DE LION. Je le possède même, je crois.

Après un jeu rapide apporté par Guillaume qui m’a paru trop calculatoire- et pourtant j’aime ça-, la revanche de TUMBLIN DICE d’il y a 15 jours. Mêmes équipes pour un nul et une défaite. On mène toujours 2-1 avec Sylvain.

DSCN0333

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

La seconde jeunesse du ROULEAU de MARINIER du RHÔNE à l’occasion des JOURNÉES DU PATRIMOINE.

aSAMSUNG CAMERA PICTURES

Voilà ce à quoi ressemblait ce rouleau quand il fut trouvé sur un vide-grenier: un long rouleau de papier tenu par deux trombones de bureau.
Rappelons qu’il s’agissait d’une carte destiné aux mariniers pour naviguer sur le Rhône sans dommage, en évitant les dangers. Un encart explicatif parlant du « nouveau pont du Teil » nous a permis de la dater de 1932, ce nouveau pont étant inauguré en novembre 1931. Rappelons aussi que cette carte couvre le fleuve de sud de Valence (où aujourd’hui a été lancé le pont des Lônes) jusqu’à Arles, c’est-à-dire la moitié du cours navigable de Lyon-Arles. Après Arles, jusqu’à la mer, le grand Rhône est suffisamment profond et ne pose pas de problème à la batellerie.
Pour les besoins d’une exposition publique pour les Journées du Patrimoine à Ancone ce week-end, les 20 et 21 septembre, voilà ce qu’est devenu ce long dépliant, maintenant parfaitement manipulable par le public sans qu’il soit au contact direct des visiteurs:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et pour la région d’Ancone-Rochemaure:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

malgré quelques reflets parasites pour la photographie !

Jean-Paul Masse président de la Levado, foyer rural de Caderousse a réalisé ce montage du passage du Rhône au niveau de Caderousse, en reconstituant le virage du Rhône qui n’apparaissait pas dans le dessin de la carte.

ROULEAU MARINIER GUERIN

Cette carte est aussi présenté dans le cadre des Journées du Patrimoine à Caderousse mais sans la présence de l’original.

 

Poster un commentaire

Classé dans ORIGINAL!, Vieux papiers

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 19 septembre 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 412 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

En couverture des hommes présentés comme des héros russes qui ont commandé une garnison, celle d’Ossowiecz, qui résista à l’attaque allemande, avant de se retirer suite au recul « stratégique » du front de l’est. Des Russes qui, nous dit-on, preuves photographiques à l’appui, détruisent tout dans leur mouvement:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

ponts, villes, usines… une véritable politique de la terre brûlée, déjà expérimentée dans le passé.

On nous présente une page de tranchées particulières:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Des tranchées passant sous une route (1) ou une voie ferrée (5), dans le parc d’un château (2), à travers un mur (3) ou entièrement construite avec des sacs de sable (5). Tout cela bien sûr sans ne donner aucune localisation.

Des scènes de guerre avec le ramassage de morts allemands après une attaque…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

ou le sauvetage de 2 enfants, tirés des décombres d’une maison qui vient d’être soufflée par l’explosion d’une grosse munition:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une scène cocasse, celle de la traction d’un canon de 155 par un groupe d’hommes prenant la place des mulets dans ce passage délicat:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une carte dessinée par Carrey et présentant les positions dans la presqu’île de Gallipoli:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

On voit qu’un second front a été ouvert par les Australiens et Néo-Zélandais entre Gaba Tepe et la baie de Sulva mais de par sa géographie, que celui-ci reste très fragile. Les avancées du côté de Seddul Bahr sont très faibles après plusieurs mois de présence.

On en a parlé la semaine dernière dans Le Miroir: le disparition de l’aviateur Alphonse Pégoud au-dessus du Territoire de Belfort. Voici ce qu’il reste de son aéroplane écrasé au sol après une chute libre de 2 000 mètres…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et ses obsèques à Belfort qui ont rassemblé une foule importante:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour rester dans le domaine du deuil, une page montrant des célébrations, ici et là, à la mémoire d’hommes tombés il y a maintenant un an:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cela fait plus de 13 mois que la guerre se déroule et personne n’en voit le bout !

Poster un commentaire

Classé dans Revues